Lettre ouverte à la FRAPNA
Partager

Cher monsieur Feraille, chers militants de la Frapna, chers amis de l’écologie,

Nous sommes nombreux, sympathisants ou adhérents de la Frapna, et militants écologistes, à avoir reçu votre message du 3 septembre 2018 en réaction à la démission de Nicolas Hulot. Nous sommes nombreux à partager votre « immense tristesse » devant le sentiment d’échec et d’impuissance que nous pouvons ressentir face aux atermoiements et aux renoncements du gouvernement dans sa politique environnementale.

Cependant, en tant que militants et élus locaux d’Europe Écologie Les Verts dans l’Ain, nous ne pouvons nous résigner à cet échec.

Les urgences en matière de climat, de biodiversité, de lutte contre toutes les formes de pollution, nous interdisent de baisser les bras.

Non, la page de l’écologie politique n’est pas tournée ! Non, l’écologie politique n’a pas démissionné avec Nicolas Hulot ! Cette page s’écrit tous les jours dans les territoires locaux, avec les élus de terrain, conseillers municipaux et communautaires, conseillers régionaux, qui œuvrent dans leurs villes et leurs campagnes pour défendre les biens communs et amorcer la nécessaire transition écologique et solidaire que nous appelons de nos vœux.

À vos côtés, aux côtés des associations environnementales et citoyennes, et avec le soutien des milliers de citoyens convaincus des changements nécessaires, les militants et les élus d’Europe Écologie Les Verts continuent de croire en un avenir meilleur pour la planète et d’agir dans ce sens.

Nous marcherons ensemble ce samedi 8 septembre pour le climat !

  • À Lyon dès 15h place des Terreaux
  • À Genève dès 16h place du Molard
  • À Annecy dès 14h parc Charles Bosson

Nous vous adressons, cher monsieur, et à tous vos adhérents, nos chaleureuses salutations écologistes.

Pour EELV-Ain, Christine Franquet et Jean-Luc Roux

Vendredi 7 septembre 2018