Une sonde pour mesurer la radioactivité à Pérouges
Partager

par Paul Vernay, maire de Pérouges

Depuis trois mois, a été installée une sonde « gamma » dans ma commune. Cet appareil absorbe et mesure en permanence la radioactivité présente dans l’air autour de la centrale nucléaire du Bugey. Chacun peut ensuite consulter les mesures de la sonde via un site internet.

L’achat du matériel et les coûts d’exploitation de la sonde gamma sont assumés directement par la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) grâce aux cotisations et aux dons de ses adhérents. Cette association loi 1901 a été créée à l’issue de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et a déjà installée une série de balises, notamment dans la vallée du Rhône.

De par sa taille et sa couverture géographique, la Criirad se revendique comme « le plus grand réseau français de surveillance de la radioactivité de l’air qui soit à la fois indépendant de l’État et doté d’un laboratoire de mesures ».

Aucune autre commune ne s’était proposée pour accueillir cette sonde, même à titre gratuit. Ici, à Pérouges, nous étions intéressés. Cette décision a été votée à l’unanimité en conseil municipal, il y a un an et demi, sur l’argument d’informer la population. On a étudié les emplacements possibles, nous ne sommes qu’à 15 kilomètres à vol d’oiseau de la centrale.

Retrouvez les résultats en ligne ici :

balises.criirad.org

Inauguration de la sonde.