Imaginaction à Montmerle-sur-Saône
Partager

Par Nicolas Zielinski, 3e adjoint à Montmerle-sur-Saône

Après plusieurs années intenses en actions dans le Beaujolais, l’association ImaginaCtion a emménagé à Montmerle-sur-Saône dans son propre local à l’arrière cour du Pêle-Mêle-Café.

Elle a un programme extrêmement varié: des concerts, des débats, des stages de permaculture, du yoga, les contes de Pierre Piveteau, de la communication non violente, un Système d’Echanges Local ….

Cette association est forte de plus de 80 adhérents et a drainé 700 personnes sur diverses manifestations sur les 5 dernières années.

Elle s’installe à Montmerle pour participer à la création d’un jardin et d’un verger partagés.

Des jardins et vergers partagés

Cette idée développée par Nicolas ZIELINSKI, maire-adjoint vient en complément de jardins familiaux déjà créés. Le nouveau projet intègre des accès PMR (Personnes à Mobilité Réduite) avec des bacs surélevés. Ces jardinières ‘PMR’ seront réalisées par l’association L’outil en Main, association d’artisans retraités qui encadrent des enfants.

Des bacs à compost pourraient être installés et à disposition des riverains sans solution de compostage. Ceci permettrait de réduire le volume de déchets des particuliers.

C’est aussi l’occasion d’associer l’association l’Atelier Selon Toi en vue de créer un lieu d’expression artistique extérieur. C’est un groupe d’adolescents qui est pressentit pour créer sur ce lieu.

Une parcelle est réservée à une action sociale, avec pour principaux bénéficiaires des personnes aiguillées par la Croix-Rouge, le CCAS ou l’ADMR. L’idée est de cultiver quelques tomates toujours bienvenues au moment du repas, mais aussi de maintenir un lien social.

Lorsque le verger partagé sera créé, des classes d’école parraineront les arbres. C’est un complément à une création de jardins pédagogiques dans les différentes écoles.

À proximité du verger et des jardins partagés, se situe un city-stade qui draine de nombreux adolescents et jeunes adultes. Il est aussi envisagé de créer un mini skate parc sur cette zone à destination des néo-pratiquants.

Ainsi sur un même lieu, devraient être amenées à cohabiter de nombreuses activités et diverses générations. Un lieu qui fonctionnera si les habitants s’en emparent.

+ d’infos sur asso-imaginaction.fr